Que faire en cas de litige de vente à distance ?

De nos jours, la vente sur internet est devenue un véritable marché international. De la commande à la livraison, l’acheteur est le maître. On reste collé à notre bureau pour attendre les produits commandés. Pourtant parfois l’attente est différente de ce qu’on a commandé : la commande n’arrive pas, le délai de livraison est largement dépassé ou la marchandise commandée n’est pas la bonne et beaucoup d’autres problèmes. Que faire en cas de problème ?

Un article non disponible

Il existe toujours de litige vente à distance sur internet. Pour éviter tout éventuel désaccord, il faut s’assurer de la qualité ainsi que la quantité de la marchandise, par exemple annoncer que l’offre est limitée. Mais si la commande a été passée, mais l’article n’est plus disponible, il est conseillé de prévenir le client. Sur internet, chaque site possède des conditions générales de vente. Le vendeur doit respecter les consignes qu’il a établies dès la création du site. Si l’article est indisponible, il faut rembourser et faire des excuses. On peut proposer d’autres produits, offrir des cadeaux, et présenter les sincères excuses. Une mauvaise publicité peut faire perdre des clients, la faute vient souvent du vendeur.

Un délai de livraison non respecté

Il est important de ne pas dépasser le délai de livraison. Il faut que le client demande le délai de livraison, mais aussi que le vendeur précise la date de livraison. Si le délai n’est pas respecté, il faut vérifier l’état d’avancement de la livraison par un appel en ligne (le numéro doit être non surtaxé). S’il y a toujours une attente, on peut écrire par e-mail pour exiger un délai raisonnable. Dans le cas contraire, on peut annuler la commande et le délai de remboursement doit être inférieur à 14 jours. Des conseils peuvent être donnés pour les mesures à prendre en cas de retard de livraison

Problème sur le produit

Il est parfois possible que le produit livré ne soit pas ce qu’on a demandé, il faut immédiatement signaler le problème. La faute vient du magasin, il faut s’excuser, reprendre le mauvais produit et remettre le produit demandé, tout cela à la charge du vendeur. S’il n’est pas possible de le faire, il faut rembourser la somme dans un délai exact de 30 jours. Si le produit peut ne pas plaire aux clients, il dispose de 14 jours pour renvoyer le produit en indiquant le motif, les frais de retour seront à la charge du client. Certains produits ne sont pas soumis au droit de rétraction. Si le produit ne fonctionne pas, sachez que l’Union européenne a établi une garantie légale de conformité d’au moins 2 ans à partir de la date de la livraison.

Qu’est ce que la FEVAD ?
Top des meilleurs plateforme de vente sur internet