Les étapes de la création d’entreprise

La création d’entreprise ne s’improvise pas. Cela requiert une bonne méthode, de la rigueur et une bonne préparation. Quel que soit votre projet, il existe quelques étapes essentielles pour réussir votre création d’entreprise.

Les avantages de la création d’entreprise

Créer sa propre entreprise offre de réels avantages. L’un des avantages de la création d’entreprise est qu’elle fait gagner en indépendance et en liberté. Vous deviendrez votre propre patron et vous disposez d’une liberté totale dans le choix de votre secteur d’activité. Vous serez, également, libre de choisir avec qui travailler. La création d’entreprise permet, aussi, d’acquérir de l’expérience et des performances, notamment en gestion de projet, à la négociation et ainsi que des compétences managériales.

Pourtant, la gestion d’entreprise n’est pas à la portée de tous. Il est, notamment, essentiel d’avoir une compétence en administration et en  gestion de ressources humaines pour devenir un bon gestionnaire en développement d’entreprise et assurer la réussite du projet. Suivez ce lien si vous souhaitez avoir des conseils pour réussir la gestion d’entreprise.

Les étapes nécessaires à la création d’entreprise

Différentes étapes sont indispensables pour un projet de création d’entreprise réussi.

Commencez par clarifier votre idée et définir vos objectifs de projet. Il est important de bien choisir le secteur d’activité de votre entreprise. Bien sûr, lors du choix, vous devez tenir compte de vos compétences, savoir-faire et diplômes. Il est, également, conseillé de choisir un secteur d’activité plus rentable pour bien démarrer votre affaire.

La deuxième étape consiste à la rédaction du business plan. Le business plan est un document de présentation du projet. Ce document doit contenir les objectifs  du projet, une description détaillée du projet ou de l’offre de produits et/ou services et les prévisions financières.

Une fois le projet bien défini, évaluez votre situation financière et/ou trouvez un financement de l’activité. Un projet de création d’une société peut être financé par l’apport personnel de l’entrepreneur et les apports des associés ou actionnaires. Il est, également, possible de demander des aides publics  et des subventions ou des emprunts bancaires pour démarrer votre activité.

Choisissez la forme juridique de votre entreprise, votre statut social et votre fiscalité. Le choix de statut juridique dépend de plusieurs critères tels que la nature de l’activité, le nombre de personnes dans l’entreprise,  le montant du capital, etc. Les possibilités sont nombreuses : entreprise individuelle, EIRL, SARL, EURL, SAS, SASU, SA et SNC. Une société SARL doit, notamment, avoir entre 2 et 100 associés. Tandis que le statut EURL ou SARL unipersonnelle est réservé pour toute société ne disposant qu’un seul associé. Une société SA doit avoir un capital social minimum de 37 000 euros.

Trouvez un local dans lequel vous allez domicilier votre future entreprise.  Il est possible d’installer le siège social au sein même du local d’habitation du créateur de l’entreprise afin de minimiser les dépenses.

L’importance du business plan

Il est nécessaire de rédiger un business plan lors de la création d’entreprise. Ce document est indispensable au succès du projet. Cette étape n’est, donc, pas à prendre à la légère.

Il existe certaines règles à respecter lors de la rédaction du business plan. Le document doit comporter trois parties : la présentation du produit et/ou service ou du projet de création d’entreprise, la présentation de l’entrepreneur et son équipe, les prévisions financières. La troisième partie doit détailler les besoins financiers de l’entreprise et le seuil de rentabilité du projet.

Le business plan procure de multiples avantages. Cet outil sert à clarifier le projet. Il permet de bien définir le projet et ainsi que le plan d’actions pour sa réalisation. Il permet, également, de mesurer la rentabilité et la viabilité du projet. Sa rédaction peut,, aussi, faciliter la recherche de financement pour votre entreprise. Le business plan servira d’outil d’aide à la prise de décision pour les futurs associés et actionnaires.  Il est, donc, indispensable de rédiger un bon business plan pour convaincre vos nombreux interlocuteurs.

Comment rédiger les statuts d’une entreprise ?

La rédaction des statuts figure, également, parmi les étapes essentielles de la création d’entreprise. Il s’agit d’un acte notarié obligatoire pour toute société. Les statuts définissent le fonctionnement  et l’ensemble des règles régissant la future société. Ce document est indispensable pour pouvoir avoir une existence légale et de réglementer l’activité.

La rédaction des statuts dépend de la forme juridique choisie. Les statuts d’une société peuvent être rédigés par le fondateur de la société, un avocat, un notaire ou un expert-comptable. Un certain nombre de mentions obligatoires doit être cité dans les statuts comme : la dénomination sociale de l’entreprise, sa forme juridique, l’adresse de son siège social, le montant des apports de chaque associé ou actionnaire, le montant du capital social et la nature de l’activité de la société. Une fois rédigé, les statuts doivent être signés par l’entrepreneur et ses associés ou actionnaires. Ensuite, le document doit être déposé au greffe du Tribunal de commerce.

Fraikin le spécialiste de la location de camion
Les techniques de vente B2C à connaître